Votre navigateur ne possède pas le Flash Player 8.
Télécharger Flash Player 8 (minimum).

la cerise et le mimosa

La cerise:

Présente depuis le néolithique, ayant traversé le monde depuis l'asie mineure, terre des premières racines, jusqu'en Europe, la cerise est devenue, au fil des siècles, une saveur incontournable de l'agriculture fruitière.
Premiers fruits du printemps, elles offrent lors de leur floraison de splendides spectacles de couleurs.

Avant l'arrivée des transports rapides qui ont permis l'importation des fruits et légumes, Céret et ses environs étaient placés au premier rang des contrées françaises productrices de cerises grâce à la production qui s'effectuait sur les deux rives du Tech et qui intéressait la moyenne et petite propriété et cela parce que l'on plantait des cerisiers sur les terres impropres aux cultures et que ces terres de peu de valeur appartenaient surtout aux pauvres. Avec la cerise, les producteurs y trouvèrent un bébéfice. Ils se mirent donc à défricher des terres fertiles et propices à ce genre de culture rustique. L'évolution des transports fut rapide et en 1937 la totalité de la France ainsi que les pays voisins nord étaient consommteurs de fruits frais. L'engouement fut tel que tout le monde se mit à produire partout: Céret devint "La Capitale de la Cerise". D'ailleurs un poète avait écrit "Qui n'a vu Céret à la floraison des cerisiers lorsqu'il semble qu'une neige de printemps a laissé sur la ville et sur la campagne, une féerie de cristaux de fleurs de glace, ne saurait en imaginer l'enchantement". Bien entendu, la commercialisation de cejoli fruit produit dans tous les environs nécessita une protection et une gestion que la coopérative Céret primeurs créée il y a un demi-siècle et comptant près de 200 adhérents prit à sa charge.De nos jours l'ambition et la volonté de nouveaux jeunes producteurs ouvrent de nouvelles perspectives au verger cérétan avec de nouvelle plantations et de nouvelles variétés pour un produit toujours plus beau et plus sain.
En attendant la Cerise de céret continue à être la plus précoce, la plus colorée et la plus douce de France.

René Borrat


Le mimosa:

Fureur et mystère

Seuls demeurent (1938-1944)

Congé au vent
"À flancs de coteau du village bivouaquent des champs fournis de mimosas. À l'époque de la cueillette, il arrive que, loin de leur endroit, on fasse la rencontre extrêmement odorante d'une fille dont les bras se sont occupés durant la journée aux fragiles branches. Pareille à une lampe dont l'auréole de clarté serait de parfum, elle s'en va, le dos tourné au soleil couchant. [...] 
                                 René Char"

René Char, le colosse poète écrivait sur le parfum de ces fleurs de mimosa "A flancs de coteau" de son pays provençal. Dans les environs de Céret aussi les mimosas occupent principalement les flancs des collines, ils sont plantés en terrasses orientées plein Sud ainsi de janvier à mars les abords jaunes et ensoleillés de la ville contrastent avec le vert sombre des forêts de chènes verts et avec le gris des chataigniers nus de la forêt de la montagne de Fontfrède.
Le mimosa a été introduit en Europe comme plante d'ornement en 1790 pour ensuite descendre dans le Sud de la France en 1860. Le genre Acacia comprend environ 1200 espèces originaires d'Australie et d'autres régions tropicales (A.W Sheppard et al., 2005). Les principales espèces cultivées environnants Céret sont les variétés Gaulois et Mirandole mais on y trouve aussi bien que plus rarement du mimosa des quatre saisons. Le mimosa est principalement utilisé comme plante d'ornement mais son bois constitue un excellent bois de chauffage et ses fleurs sont utilisées en parfumerie et cosmétique.

Pablo Badin

Pour tout renseignements et conseils de conservation des bouquets
Contact : pablo.badin@free.fr
04.68.87.29.92  














OFFICE DU TOURISME DE CÉRET - 1, Avenue Georges Clémenceau - 66400 Céret / Tél.: 04 68 87 00 53 - Fax: 04 68 87 00 56
MAIRIE DE CÉRET - 8, bvd Maréchal Joffre - 66400 Céret / Tél.: 04 68 87 00 00 - Fax: 04 68 87 32 43


CREDITS PHOTOS : Descossy, Bartoli, Volle, Petitmonde, Heurtevent, Joseph Gibernau, De Guebhardt, Journou,
   Le Yaouanq, Le Marec, Paul Atthar, Jacques Martin, l'Office du Tourisme.